> Les luttes Solidaires > Contre le chômage, les précarités et les licenciements > 18 mars : grève public + privé contre l’austérité

18 mars : grève public + privé contre l’austérité

GT, FO, FSU, Solidaires et CNT-SO du Rhône appellent l’ensemble des salariéEs, chômeurs/seuses et retraitéEs à se rassembler le 18 mars, place de la bourse, devant le palais du commerce (Cordeliers) à 11h30.

lundi 17 mars 2014, par Solidaires rhone dp


Tract de la fédération SUD éducation

Mardi 18 mars a enfin lieu une mobilisation intersyndicale (CGT/FO/FSU/SUD-Solidaires) de tou-te-s les salarié-e-s contre la politique d’austérité poursuivie par le gouvernement. Au-delà des discours sur la priorité à l’éducation et de quelques mesures jugées positives par des collègues, c’est cette même politique d’austérité dont nous subissons les conséquences dans l’Éducation Nationale.

- Le patronat s’attaque à tous nos droits sociaux pour qu’actionnaires et banquiers continuent à engranger des profits toujours plus faramineux, malgré « la crise ».

- Le gouvernement se plie à tous les diktats patronaux ; le « pacte de responsabilité » en est le dernier exemple : 35 milliards de cadeaux supplémentaires !

- Les salaires et pensions sont bloqués, nos conditions de travail se détériorent, les droits des chômeurs et des chômeuses sont remis en cause, la protection sociale est peu à peu détruite, les services publics disparaissent…

- En 5 ans, les entreprises françaises du CAC 40 ont dégagé 411 milliards d’€ de bénéfices. Ça en fait, des augmentations de salaires, pensions et indemnités, des créations d’emplois, des services publics à développer !

Par notre travail, nous produisons les richesses. Les capitalistes encaissent. Ça suffit !

PDF - 276.1 ko
Appel Solidaire rhône.





mieux vu avec Firefox