> Actualités > Retraites > RETRAITES : Mobilisons nous contre une réforme injuste et autoritaire

RETRAITES : Mobilisons nous contre une réforme injuste et autoritaire

Communiqué de solidaires du 12 décembre 2022

jeudi 15 décembre 2022, par Solidaires Rhône R.L.

Jusqu’à la semaine dernière, la première ministre avait prévu d’annoncer mi-décembre les mesures du projet de loi Retraites qui a fait l’objet de concertation depuis fin septembre. Cependant, Macron vient de déclarer que ces annonces sont reportées au 10 janvier. Ce revirement montre la fébrilité du pouvoir face à la détermination de l’ensemble des organisations syndicales et de jeunesse opposées à une réforme paramétrique des retraites portant sur le report d’âge.


Néanmoins, la stratégie de Macron a déjà filtré dans les médias. C’est celle de la bataille frontale en cherchant à couper court à la mobilisation annoncée en précipitant le calendrier.

Pour cela, il est question de passer les mesures d’allongement de l’âge légal à 64 ou 65 ans possiblement dès janvier dans un projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificatif 2023 ce qui permettrait à la chef du gouvernement de recourir, une nouvelle fois, au 49-3 pour s’asseoir sur le débat parlementaire. Macron compte aussi sur l’apathie de la majorité de la population confrontée aux problèmes de salaires, pensions, d’inflations et de risque de coupure d’énergie. Il parie sur son incapacité à se mobiliser.

Cette énième réforme des retraites n’a que deux objectifs, faire payer les salarié·es et diminuer les pensions d’une part, trouver des financements pour boucler le budget général tout en préservant les plus riches et les entreprises d’autre part.

En matière de retraite comme de salaires c’est d’une autre répartition des richesses dont nous avons besoin.

C’est par la mobilisation, en grève et dans la rue, par le blocage de l’économie si nécessaire dès janvier que nous l’obtiendrons.

Voir le dossier de Solidaires sur les Retraites





mieux vu avec Firefox