> Les luttes Solidaires > Travailleurs sans papiers > Liberté de circulation ! Réfugié-e-s, migrant-e-s, vous êtes les bienvenu-e-s (...)

Liberté de circulation ! Réfugié-e-s, migrant-e-s, vous êtes les bienvenu-e-s !

jeudi 19 novembre 2015, par SUD éducation

Rassemblement Jeudi 03 Décembre aux Terreaux à 18h00


La situation intolérable faite aux réfugié-e-s et migrant-e-s se poursuit et s’aggrave. Alors qu’ils fuient la guerre et la misère largement provoquées par les politiques des gouvernements occidentaux, dont la France (pillage des richesses, guerre en Afrique et au Moyen-Orient) la seule réponse qui leur est faite est la fermeture des frontières, la multiplication des barrages policiers, les murs et barbelés aux portes et à l’intérieur de l’Europe.

En France, nombre de migrants et demandeurs d’asile se retrouvent à la rue. À Calais près de 7 000 personnes vivent dans des conditions effroyables. Nous ne pouvons l’accepter.

De même nous n’acceptons pas que des sans papiers continuent d’être expulsés et que des jeunes sans papiers soient enfermés en attendant leur expulsion.

Nous exigeons en particulier, en urgence absolue, un logement pour tous ceux qui sont à la rue et la protection de tous les jeunes sans papiers :

Assez de réfugiés-e-s, de migrants sans abris ou expulsés !

La Métropole doit ouvrir ses logements vides !

Assez de mineurs-e-s isolés étrangers en prison, de jeunes non pris en charge !

La Métropole doit assurer l’aide à l’enfance !

On ne peut accepter qu’à Bron plusieurs dizaines d’Albanais, des familles entières, nombre d’entre eux étant demandeurs d’asile, soient jetés à la rue. On ne peut accepter qu’à Vaulx-en-Velin, 13 familles, dont 27 enfants scolarisés, se trouvent chaque soir à la rue.

On ne peut accepter qu’à Lyon des mineurs isolés étrangers soient emprisonnés, des jeunes soient enfermés au CRA (Centre de Rétention Administrative), voire expulsés.

Nous refusons que l’on “trie” les immigré-e-s selon les pays d’origine ou les “causes” de leur exil. Nous sommes solidaires de tous, ceux et celles de Syrie comme d’Afrique ou d’Asie, qu’on les nomme réfugiés, migrants ou sans papiers. Nous exigeons les mêmes droits pour tous.

Au-delà, il est nécessaire de combattre la politique "d’immigration choisie" et les lois qui créent les sans papiers, d’imposer aux gouvernements européens l’ouverture des frontières, la liberté de circulation, et donc démanteler les accords de Dublin et Frontex pour qu’en particulier la Méditerranée ne soit plus un gigantesque cimetière.


Signataires :
ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CNT Villefranche, Collectif des EtudiantEs EtrangerEs, Comité d’Information pour une SYrie Libre et Démocratique, Coordination des Groupes Anarchistes-Lyon, EELV 69, Émancipation-69, ENSEMBLE !, LDH Rhône, L’insurgé, Lutte Ouvrière, MRAP LYON 3-7-8, Nouveau Parti Anticapitaliste, OCML-VP, Parti de Gauche 69, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, UPC





mieux vu avec Firefox