> Les luttes Solidaires > Travailleurs sans papiers > NON AUX EXPULSIONS DES ROMS DES SOLUTIONS MAINTENANT

NON AUX EXPULSIONS DES ROMS DES SOLUTIONS MAINTENANT

« Je souhaite que, lorsqu’un campement insalubre est démantelé, des solutions alternatives soient proposées. On ne peut pas continuer à accepter que des familles soient chassées d’un endroit sans solution. Cela les conduit à s’installer dans des conditions qui ne sont pas meilleures ». François HOLLANDE, promesse de la campagne présidentielle.

mardi 11 septembre 2012, par Solidaires rhone dp

Sur le Grand-Lyon 782 expulsions de terrains ou de lieux de vie entre le 09 et le 28 aout. Politique que l’on retrouve au plan national, sous la férule de Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur, toujours sans aucune proposition de relogement.
Les expulsions du territoire continuent…


Des solutions existent applicables dès maintenant, Exigeons leur mise en oeuvre :

1. Arrêt des expulsions tant que des solutions d’hébergement dignes et durables ne sont pas trouvées.
2. Levée immédiate des mesures transitoires discriminant les citoyens européens Roumains et Bulgares, par exemple ne permettent pas de travailler. Non aux citoyens européens de seconde zone !
3. Des fonds européens consacrés à l’insertion des populations Roms restent inutilisés alors qu’ils pourraient servir à reloger les familles.
4. Des subventions locales pourraient-être réaffectées pour la sauvegarde de la dignité des personnes : Rue Montesquieu et à Saint-Priest des projets de vie ont été brisés. Des locaux peuvent être réquisitionnés.

Egalité des droits pour tous : travail, logement, santé, éducation. La France est-elle encore le pays des Droits de l’Homme ?

Manifestation
le samedi 15 septembre à 15h
place Antonin Poncet, Lyon 2ème.

PDF - 86.5 ko
CLIC pour le PDF imprimable.




mieux vu avec Firefox