> Les syndicats > Sud Santé/Sociaux > Réduction d’effectif aux Hospices Civils de Lyon

Réduction d’effectif aux Hospices Civils de Lyon

samedi 8 septembre 2012, par Solidaires rhone dp, sud santé

Certains font leur rentrée des classes,
Les HCL font leur rentrée de la CASSE !
Casse du service publique !
Licenciement déguisé des contractuels !


Voir en ligne : Pour lire le tract :

La direction dde l’Hôpital Edouard Herriot annonce le passage partiel à une entreprise privée de la fonction entretien gérée actuellement par la fédération entretien.

La direction jette dehors les agents de ménage, après plusieurs années d’ancienneté, 3 ans pour certains.
Les seuls qui échappent à cette décision sont ceux qui ont plus de 4 ans de présence. Ils entrent dans le cadre de la loi de mars 2012 sur la résorption de la précarité dans la fonction publique.

Non seulement la direction vire les agents d’entretien, mais dans les services aussi des ASH (agents de service hospitalier) présentes depuis plus d’un an, viennent d’apprendre la fin de leur contrat. La raison donnée à ces licenciements déguisés serait qu’il faut replacer les personnels titulaires de la fédération entretien.

L’entretien des parties communes sera donc entièrement privatisé au fur et à mesure des départs

Non seulement les parties communes seront privatisées,mais on nous annonce le passage expérimental au privé d’un pavillon comprenant non seulement les parties communes mais aussi l’entretien au sein des services cliniques.

C’est donc toute une frange de l’entretien qui va être gérée par le privé sous peu.

Que vont devenir ces agents, à l’heure où il y a 3 millions de chômeurs ?
La direction leur propose de se faire embaucher par l’entreprise privée, s’ils le désirent !
Cela veut dire des salaires au SMIC à temps partiel, des horaires coupés, c’est-à-dire un travail qui ne permet pas de vivre ! Sinon aller pointer à Pôle emploi !

Retrait du projet de privatisation partielle de la fédération entretien ! Titularisation des contractuels !

  • Dans les services des ASH et des ASD (Aide-soignant diplomé) sont remerciés. La mise en place des effectifs cibles qui réduit les effectifs ASH, ASD, IDE (Infirmier diplomé d’état), entraînent le renvoie d’agents contractuels qui servent de variable d’ajustement.
  • Dans les secrétariats les effectifs fondent mais le travail reste le même, sinon pire avec le passage à zéro papier.
  • Les laboratoires vont fermer à HEH, et 11% de l’effectif des labos HCL doit disparaître !
  • Le regroupement des blocs, des urgences, de l’imagerie sera accompagné de nouvelles suppressions de postes.
  • Partout les conditions de travail se dégradent. Nous travaillons à flux tendu. Une absence inopinée et le service ne tourne plus.

Les postes occupés par les contractuels sont indispensables au bon fonctionnement des services, il faut embaucher et titulariser les contractuels

La mise en place des effectifs cibles se propage dans les services, ils correspondent à la volonté de la direction des HCL de revenir à l’équilibre financier.1000 emplois ont été supprimés aux HCL depuis 5 ans. Et cela ne suffit toujours pas ! C’est un puit sans fond ;

STOP !

Non seulement il faut revenir à l’équilibre entre les dépenses et les recettes, mais la direction des HCL a contracté une dette de 913 millions d’euros pour moderniser les bâtiments, et il faut la rembourser !

STOP ça suffit !

  • Ce n’est pas a nous de faire les frais de cette situation
  • Retrait de tous les projets de privatisation,
  • Retrait immédiat des mesures de mise en place des effectifs cibles dans les services !
  • OUI à l’embauche de tous les contractuels !

Répondre à cet article




mieux vu avec Firefox