> Les luttes Solidaires > En direct des collectifs > Communiqué de presse : pas de parade fasciste à Lyon le 23 juin (...)

Collectif de vigilance 69 contre l’extrême-droite Lyon, le 21 juin 2012

Communiqué de presse : pas de parade fasciste à Lyon le 23 juin !

vendredi 22 juin 2012, par Solidaires rhone dp


Voir en ligne : Collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite

Le collectif de vigilance 69 se félicite de l’interdiction de la manifestation des Jeunesses Nationalistes, qui devait avoir lieu samedi 23 juin. Les rues lyonnaises ne peuvent être le théâtre des parades fascistes organisées par Gabriac et Benedetti !

L’action déterminante des quartiers populaires

Le collectif de vigilance 69 félicite les habitantEs et les commerçantEs des quartiers de la Bourse du travail et de la Guillotière, qui ont répondu à son appel en manifestant leur inquiétude, leur indignation ou leur colère auprès du Préfet.

Seuls les fachos devaient être interdits !

Pour autant, le collectif de vigilance 69 tient à manifester son indignation : le Préfet a également interdit son rassemblement prévu à 14 h 30 devant la Bourse du travail.
En lui appliquant le même traitement que les groupes factieux de la « révolte des souchiens » (Jeunesses Nationalistes, GUD, Œuvre française, etc.), alors que toutes les organisations (partis, associations, syndicats) qui le composent luttent quotidiennement pour l’extension des libertés, le Préfet a commis une grave erreur d’appréciation : nous ne pouvons pas accepter d’être assimiléEs à des fascistes !
Le collectif de vigilance 69 a pris acte ce matin de l’interdiction de son rassemblement et appelle en conséquence ces organisations et leurs militantEs, la population du quartier à ne pas se rassembler samedi à 14 h 30 sur la place Guichard.

Le combat antifasciste continue

En portant plainte contre le GUD Lyon pour incitation à la haine raciale ;
En poursuivant son action contre Gabriac, qui siège toujours au conseil régional Rhône-Alpes alors qu’il multiplie (et assume) les saluts hitlériens et qu’il est en attente de son procès pour menaces de mort ;
En n’oubliant pas l’existence des verrues du paysage lyonnais (local des JN rue de Marseille, local des identitaires de la Traboule rue du Change) qu’il faudra bien extirper de ce paysage ;
Le collectif de vigilance 69, déterminé dans son action et renforcé par cette victoire du 21 juin, continuera évidemment son action sur tous les terrains, notamment en combattant les discours et attitudes qui ont permis, toutes ces dernières années, de développer et légitimer le FN et ses satellites.

Le collectif de vigilance 69 tiendra une conférence de presse le 21 juin à la brasserie Paulener à 15h, 4 rue de la Barre, 69002 Lyon.

L’union Syndicale Solidaires Rhône relaie et soutient l’action du collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite

titre documents joints





mieux vu avec Firefox