> Les syndicats > SUD étudiants > Jeudi, contre la loi Pécresse : tou-te-s à Paris !

Jeudi, contre la loi Pécresse : tou-te-s à Paris !

Les étudiant-e-s en lutte appelent les salarié-e-s à les rejoindre.

mardi 27 novembre 2007, par Solidaires Etudiant-e-s Lyon

Lyon, le 26/11/07

A l’attention des organisations syndicales

Chers camarades,

Nous nous adressons à vous au nom de l’assemblée générale des étudiants de Lyon 2 (Bron) qui s’est réunie ce lundi 26 novembre. Nous étions 2.000.
Voici la résolution qui a été adoptée.


Considérant que nous sommes mobilisés depuis 2 mois pour le retrait de la LRU et la défense de nos diplômes nationaux ;
Que lycéens, enseignants et personnels nous rejoignent ;
Que les méthodes d’action employées jusqu’alors (blocages, manifestations décentralisées…) n’ont pas permis d’obtenir l’abrogation de la LRU ;
Que Pécresse explique chaque jour que la LRU s’appliquera ;

Il ne nous reste qu’une solution : la MANIFESTATION NATIONALE AU MINISTERE de tous les étudiants et lycéens, jeudi 29 novembre, chez Pécresse, là où ça se décide.

Unité pour le retrait immédiat de la LRU !

Le 18 octobre, le 20 novembre, nous étions tous unis, avec les syndicats de salariés. Face à la politique de division du gouvernement, nous répondons par l’unité. Nous serons des milliers jeudi 29 octobre devant le Ministère, comme les internes qui ont fait reculer le gouvernement il y a quelques semaines.

Nous constatons, hélas, que le « blocage » n’a aboutit à rien.

Comme de très nombreux étudiants en France, nous pensons qu’il ne nous reste plus qu’une solution pour faire reculer Madame Pécresse : aller manifester à Paris au Ministère, jeudi 29 novembre.

C’est ce qu’a décidé l’Assemblée générale de Lyon-II, lundi 26 novembre. C’est le principe qui avait été adopté par l’AG de Lyon-I il y a quelques jours. C’est également ce qu’ont voté, hier lundi, les assemblées générales d’Amiens, de Lille, de la Sorbonne, de Censier, etc.

Dans ces conditions, nous avons décidé de louer un car et de monter à Paris jeudi 29. Si certains d’entre vous souhaitent nous accompagner, nous en serions très honorés.

Nous allons dès aujourd’hui nous adresser aux étudiants, aux lycéens, aux organisations syndicales et à la population pour qu’ils nous aident à réunir la somme de 2300 euros nécessaire à payer le car. Si vous le souhaitez, vous pouvez également contribuer pour nous aider à rassembler cette somme. Chaque souscripteur recevra un reçu accompagné de la photocopie de la facture du car, car nous estimons nécessaire de rendre des comptes.

Nous vous remercions d’avoir prêté attention à ce courrier.
Recevez, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Pour le comité unitaire,

Grégoire Privolt, étudiant à Lyon-II

Pierre-Axel Monternier, étudiant à Lyon-I

Guillaume Thénoz, étudiant à l’IEP (Lyon-II)





mieux vu avec Firefox