[CGT 69, FSU 69, Solidaires 69] Le syndicalisme contre l’extrême-droite.

Réunion Publique le 1er Juin 18h00 à la Bourse du Travail.

L’Extrême droite, c’est l’imposture sociale !
Pas une Voix pour l’extrême droite
Les positions de l’extrême droite et les valeurs du syndicalisme ne sont pas compatibles. Le syndicalisme défend les intérêts des salarié.e.s, l’extrême droite non !, car elle défend les intérêts des plus riches,
Pourtant les idées de l’extrême droite ne font que de gagner du terrain :
Le repli sur soi, ’’les français d’abord’’
La haine de l’autre, ’’les immigrés dehors’’
Le rejet de toute solidarité, de toutes (...)


Réveillon Solidaires, venez fêter les luttes !

Le samedi 6 Mai, autour du mouvement des sans terre brésilien, au bar l’Autre côté du Pont

Cette année le Réveillon des luttes de Solidaires Rhône se décale au Samedi 6 Mai, toujours au bar l’Autre côté du Pont, 25 cours Gambetta, 69003 Lyon, et se fera aux couleurs du Brésil en partenariat avec ATTAC et LES AMIS DES SANS TERRE. Demandez le programme !
17h : Conférence-débat co-organisée avec ATTAC et LES AMIS DES SANS TERRE : Exploitation, Destruction, et Lutte dans la CHAPADA do Apodi (Nordeste Brésilien). Intervention de Daniel Thin,
19h : Manger, Chanter, Boire au son du Brésil. (...)


1er mai pour nos exigences sociales et contre l’extrême droite

Manif Lyon : 10h30 Jean Macé

Pas une voix ne doit aller au FN
Dans la continuité de la lutte quotidienne qu’elle mène depuis des années contre l’extrême droite, Solidaires réaffirme que pas une voix ne doit aller au FN. Ce parti base sa politique sur la « préférence nationale », le racisme et le repli nationaliste, incompatibles avec nos valeurs.
Soyons nombreuses et nombreux pour manifester le 1er Mai 2017. Départ à 10 H 30 de la place Jean Macé pour rejoindre la place Bellecour. Déclaration unitaire de l’Union Syndicale (...)




Articles les plus récents

  • Les retraité.e.s en action le 30 Mars 2017

    6 avril, par SUD éducation
  • ADOMA ( EX SONACOTRA) Le cœur ? Le social ?

    13 mars, par SUD éducation

    La discrimination syndicale ! le harcèlement moral d’une déléguée syndicale SUD Logement Social
    La cour d’appel de Lyon vient de condamner la société d’économie mixte ADOMA à verser 20 000 euros à une déléguée syndicale pour harcèlement moral et discrimination syndicale ainsi que 5000 euros au syndicat SUD Logement Social.
    La cour d’appel reconnaît que depuis 2002 cette déléguée courageuse a été bloqué dans sa carrière, que ces entretiens individuelles lui reprochaient ses absences syndicales, qu’elle était (...)

  • Grève des Agents de Nettoyage de GOM Propreté

    9 mars, par SUD éducation

    Grève des Agents de Nettoyage de GOM Propreté
    Les salariées de la société GOM PROPRETÉ travaillant sur le dépôt de bus de LYON VAISE sont en grève à compter de ce mardi 8 mars 2017.
    Soutenus par la section syndicale SUD COMMERCES ET SERVICES constituée dans l’entreprise, ils demandent l’ouverture de négociations avec le géant néerlandais de la propreté. Le 28 février les salariés se sont mis en grève mais en échange de la promesse par la direction d’une ouverture de négociations, les salariés ont (...)

  • Joyeux noël Malika !

    7 mars, par SUD éducation

    Le 28 avril 2014 Malika (prénom d’emprunt) est engagée par M. et Mme B. Chirurgiens pour garder leurs deux enfants.
    Ce contrat prévoyait dans un premier temps la garde à temps plein des deux enfants de M. et Mme B, puis à partir du 1er septembre 2014 une garde partagée des deux enfants de la famille B et de deux autres enfants de M. et Mme C.
    Au 1er septembre 2014, M. et Mme B annulèrent la garde partagé sans aucune explication. Malika demandera pourquoi à la deuxième famille, ceux-ci (...)

  • ZING ZING ça vous rend DING DING

    7 mars, par SUD éducation

    1. Le 04/03/2013, M. Z. est engagé sous CDI en qualité de Plongeur dans le restaurant ZINC ZINC, rue de la bourse à Lyon. Ce restaurant appartient au groupe FLIC (Food Leasure investment company)
    2. Le groupe gère plusieurs restaurants (200 salariés) en créant des sociétés différentes afin d’éviter des délégués du personnel et un comité d’entreprise
    3. Il décide de se syndiquer au syndicat SUD Commerce et Services
    4. A partir d’avril 2013, ZING ZING change la qualification du salarié unilatéralement (...)

  • INTERMARCHE Croix Rouse (Lyon) : Fin de zone de non-droit ?

    7 février, par SUD éducation

    Le 9 janvier 2016 SUD Commerce et services organisait un rassemblement devant Intermarché pour demander la mise en place d’élections DP.
    Le 21 mars 2016 ne voyant rien venir une salariée se portait candidate soutenu par le syndicat SUD.
    Le 11 avril 2016 le gérant se décidait à convoquer une réunion pour mettre en place le protocole électorale.
    Le 19 mai 2016 se déroulait le premier tour avec les pressions de l’employeur pour que les salariés ne viennent pas voter et que notre liste n’est pas le (...)

  • Les TCL (SYTRAL) sous-traitent, Médialys maltraite

    19 janvier, par SUD éducation

    Les salarié.es mobilisées depuis plusieurs mois, appellent un rassemblement et une grève le 23 janvier 2017 à 10h 5 rue SALA pour contester le licenciement d’une collègue.

  • Catalogue des Formations 1er Semestre 2017

    12 janvier, par SUD éducation

    Calendrier à télécharger.

  • [Mardi 13 Décembre] Inspecteurs du Travail : une rencontre

    1er décembre 2016, par SUD éducation

    L’Union Syndicale Solidaires Rhône vous invite à un apéro débat, autour du webdocumentaire sur l’inspection du travail réalisé par Jean-Pierre Bloc le mardi 13 décembre à 18h à Solidaires Rhône
    Inspecteurs du Travail : une rencontre
    L’Union syndicale Solidaires s’est associée avec Mediapart pour la diffusion d’un web documentaire sur les services de l’inspection du travail écrit et réalisé par Jean-Pierre Bloc avec la participation de militant-es du syndicat Sud Travail Affaires Sociales.
    Ce web (...)

  • Loi travail, ON CONTINUE ! le 15 septembre on fait grève et on manifeste

    15 septembre 2016, par Solidaires Rhône R.L.

    Malgré plusieurs mois de mobilisations, de manifestations et de grèves, des jeunes, des salarié-es, des précaires, des chômeurs-ses, des Nuit debout, le gouvernement a fait « adopter » la loi travail cet été, en recourant à un énième 49-3.
    eci constitue une nouvelle marque de sa politique au service du patronat (et le Medef en veut toujours plus !) comme celle de sa conception de la démocratie : le passage en force.
    Plus de cent décrets devront être adoptés d’ici la fin de l’année, et certains sont (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 480


SOLIDAIRES Rhône




mieux vu avec Firefox